Friday, March 4, 2011

Le poète-- Poesie

                                                            Par Mory Keita





Quand le poète  s’assoit sous  la nuit étoilée,
Les etoiles forment des constellations d’anges,
Grand créatures céleste plein de vie et d’amour,
Qui  errent  insouciamment au-delà des nuages.

Ces  créatures  errent comme des enfants dans les rues.
Ils se lancent  au-dessus des nuages comme des pigeons sur le vent,
 Tout en Chantant comme des oiseux pencher  sur  un arbre
Et  ils sourissent comme des bonhommes de neige.

A peine le poète commence-t-il à muser sur sa vie amère,
Qu’il se plonge dans les  profondes ténèbres de l’existence humaine.
Il se met à frissonner comme si frapper par un grand bise,
Ou comme une passerine effrayer par un épouvantail.

Les anges, attristés par les larmes du poète, descendent sur terre.
Ils encerclent le poète, lui couvrent avec leurs ailes comme un bébé.
Et Soudainement le froid qui froisse le cœur du poète se dissipe.

Share/Bookmark

1 comments:

JH_Poetry said...

mhmm, put this in English Mory!

Post a Comment

I would greatly appreciate and value your feedbacks.